Boardroom

Rapport 2015 sur les priorités en matière de santé mentale au travail

Découvrez ce que les employeurs, les employés et les médecins pensent de la santé mentale au travail.

Salle des médias

Vous êtes ici

Communiqués de presse

Morneau Shepell annonce la relève de son président et chef de la direction et ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et la fin de l'exercice 2016

2 mars 2017

/NE PAS ACHEMINER AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DISTRIBUER AUX ÉTATS-UNIS/

Faits saillants

  • Alan Torrie, président et chef de la direction de Morneau Shepell, annonce son départ à la retraite; Stephen Liptrap devient président et chef de la direction
  • La solide croissance du bénéfice se poursuit en 2016
  • La société annonce également l'adoption d'un régime de droits des actionnaires dans le cours normal des affaires

TORONTO, le 2 mars 2017 /CNW/ - Morneau Shepell inc. (la « société » ou « Morneau Shepell ») (TSX : MSI) a annoncé aujourd'hui que monsieur Alan Torrie compte prendre sa retraite après 12 années au sein de l'entreprise, dont huit à titre de président et chef de la direction. Monsieur Torrie prendra sa retraite immédiatement avant l'assemblée annuelle des actionnaires qui aura lieu le 5 mai 2017.

Conformément aux plans de relève de Morneau Shepell, le conseil d'administration a annoncé que monsieur Stephen Liptrap, chef de l'exploitation, prendra les fonctions de président et chef de la direction à compter du 5 mai 2017.

« Sous la direction d'Alan, Morneau Shepell a produit un rendement exceptionnel. Au cours de son mandat, les revenus et la capitalisation boursière de la société ont tous les deux été multipliés par quatre, et la société figure désormais dans l'indice composé S&P/TSX. De plus, pendant son mandat, la présence géographique de l'entreprise s'est étendue bien au-delà de ses racines canadiennes, souligne madame Jill Denham, présidente du conseil. Il est important de mentionner qu'Alan a formé une solide équipe de haute direction très compétente, assurant ainsi sa relève. Alan est un dirigeant respecté par tous les employés de Morneau Shepell, où il a su instaurer un milieu de travail aux valeurs fortes et où l'innovation est prioritaire. »

« Je suis heureux que le conseil d'administration ait choisi Stephen pour me succéder. Depuis qu'il a accepté les fonctions de chef de l'exploitation, il y a presque un an, et après avoir dirigé notre plus important secteur d'activité pendant plus de six ans, il nous fait profiter de tout l'éventail de ses aptitudes à titre de dirigeant, et je suis convaincu qu'il mènera l'entreprise vers des perspectives de croissances rentables, déclare monsieur Torrie. Connaissant son engagement sans faille envers les employés, ses compétences commerciales, son expertise approfondie dans le domaine des ressources humaines, ses qualités de leader exceptionnelles et ses relations empreintes de confiance avec nos clients, je sais que l'avenir de la société est entre bonnes mains. »

Monsieur Liptrap possède plus de 25 ans d'expérience acquise à des postes de haute direction. Il œuvre au sein de la société depuis 2008. Pendant six ans, avant d'être nommé chef de l'exploitation en 2016, monsieur Liptrap a dirigé l'un des secteurs d'activité connaissant la croissance la plus rapide chez Morneau Shepell, augmentant substantiellement ses revenus, sa marge et sa présence sur le marché international. Avant de se joindre à la société, il a été cadre dans plusieurs secteurs, y compris le commerce de détail, les technologies de l'information et les biens de consommation courante auprès de grandes sociétés ouvertes nord-américaines.

« Je suis honoré que le conseil m'accorde sa confiance et me permette de diriger Morneau Shepell dans la prochaine phase de sa croissance, indique monsieur Liptrap. J'ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec Alan ces huit dernières années. Je suis ravi de continuer à bâtir l'entreprise et à produire les résultats que nos actionnaires et l'ensemble de nos parties prenantes, y compris nos clients et nos employés, sont en droit de s'attendre de nous. »

Résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2016

Faits saillants du quatrième trimestre

  • Le BAIIA rajusté a augmenté de 6 pour cent, pour atteindre 26,7 millions de dollars.
  • La marge du BAIIA rajusté s'est améliorée, passant de 17,3 pour cent à 17,9 pour cent pour le trimestre.
  • Les revenus ont augmenté de 2,3 pour cent.

Faits saillants de l'exercice complet

  • Le BAIIA rajusté a augmenté de 6,5 millions de dollars pour atteindre 112,3 millions de dollars, soit une hausse de 6,1 pour cent pour l'exercice.
  • La marge du BAIIA rajusté s'est améliorée, passant de 18,7 pour cent à 19,0 pour cent.
  • Les revenus ont augmenté de 4,4 pour cent pour atteindre 592,1 millions de dollars.

« Le quatrième trimestre s'est déroulé comme prévu, affichant de solides résultats, et nous sommes satisfaits de la croissance de notre rentabilité au cours de cet exercice, affirme monsieur Alan Torrie, président et chef de la direction de Morneau Shepell. Bien que la croissance de notre chiffre d'affaires au cours du trimestre ne se soit pas révélée aussi robuste, elle a été à la hauteur de nos attentes. L'obtention d'un certain nombre de nouveaux mandats importants vers la fin de l'année a élargi nos perspectives de ventes, ce qui est de bon augure pour le rendement à venir. »

En ce qui concerne l'exercice complet, monsieur Torrie signale que « Nous avons connu une autre bonne année, conforme à nos attentes et, comme pour le quatrième trimestre, nous sommes satisfaits de la croissance du bénéfice. Le BAIIA rajusté a augmenté de 6,1 pour cent, atteignant 112,3 millions de dollars pour l'ensemble de l'exercice. Nous sommes heureux de ce résultat, compte tenu de la timidité relative de la hausse des revenus et de la croissance organique, qui s'établissent à 4,4 pour cent et 3,6 pour cent respectivement. Pour l'année à venir, la société est en bonne posture pour maintenir sa croissance et continuera à consacrer des efforts disciplinés pour améliorer la croissance du bénéfice et des marges. »

Données financières du quatrième trimestre de 2016

En milliers de dollars

Trois mois terminés le

31 décembre 2016

Trois mois terminés le

31 décembre 2015

Exercice terminé le
31 décembre 2016

Exercice terminé le
31 décembre 2015

Revenus

149 089 $

145 696 $

592 057 $

567 286 $

BAIIA rajusté

26 714 $

25 211 $

112 261 $

105 801 $

Marge sur BAIIA rajusté

17,9 %

17,3 %

19,0 %

18,7 %

Flux de trésorerie disponible normalisé

19 690 $

18 178 $

70 902 $

61 584 $

Bénéfice

5 660 $

2 422 $

26 000 $

16 418 $

 

Pour l'exercice ayant pris fin le 31 décembre 2016, la société a enregistré des revenus de 592,1 millions de dollars, une hausse de 24,8 millions de dollars, ou 4,4 pour cent par rapport à l'exercice s'étant terminé le 31 décembre 2015, alors que les revenus se chiffraient à 567,3 millions de dollars. Les revenus organiques ont augmenté de 3,6 pour cent en raison de la croissance de nos quatre secteurs d'activité. Au quatrième trimestre, la croissance des revenus s'est établie à 2,3 pour cent.

Le BAIIA rajusté s'élève à 112,3 millions de dollars, en hausse de 6,5 millions de dollars par rapport à 105,8 millions de dollars en 2015, en raison principalement de l'augmentation de la marge et de la croissance relativement modeste des revenus comparativement aux normes historiques. La marge du BAIIA rajusté s'est élevée à 19,0 pour cent, une légère hausse par rapport aux 18,7 pour cent obtenus en 2015. La marge du BAIIA rajusté pour le quatrième trimestre a atteint 17,9 pour cent, comparativement aux 17,3 pour cent obtenus au même trimestre en 2015.

Flux de trésorerie disponible normalisé
Le flux de trésorerie disponible normalisé pour l'exercice terminé le 31 décembre 2016 a augmenté de 9,3 millions de dollars, pour atteindre 70,9 millions de dollars par rapport à 61,6 millions de dollars en 2015. Cette augmentation est principalement attribuable à l'augmentation de l'encaisse provenant des activités d'exploitation, avant les variations du fonds de roulement hors caisse et le rajustement du BAIIA, de 5,2 millions de dollars, ainsi qu'à une réduction des dépenses en capital de 2,7 millions de dollars.

Adoption d'un régime de droits des actionnaires dans le cours normal des affaires

Morneau Shepell annonce également que son conseil d'administration (le « conseil ») a approuvé l'adoption d'une convention relative au régime de droits des actionnaires (le « régime de droits ») entre la société et la Société de fiducie CST. Le conseil n'a pas adopté ce régime de droits en réaction à une offre d'achat ou proposition particulière d'acquisition du contrôle de Morneau Shepell, et la société n'est au courant d'aucune éventuelle proposition de la sorte.

Le régime de droits a été adopté afin d'assurer, dans la plus grande mesure possible, que les actionnaires de la société sont traités de manière juste et équitable advenant toute offre publique d'achat ou autre acquisition du contrôle de la société.

À la fermeture des bureaux aujourd'hui, un droit sera émis et rattaché à chaque action ordinaire de Morneau Shepell alors en circulation. Les droits seront automatiquement rattachés aux actions ordinaires et les actionnaires n'auront aucune autre mesure à prendre. Un droit sera également rattaché automatiquement à chaque action ordinaire de Morneau Shepell émise par la suite.

Sous réserve des dispositions du régime de droits et de certaines exceptions qui y sont stipulées, les droits deviendront susceptibles d'exercice si toute personne, conjointement avec des alliés, acquiert ou annonce son intention d'acquérir 20 pour cent ou plus des actions ordinaires en circulation de la société sans se conformer aux dispositions relatives à l'« Offre permise » du régime de droits ou si la société renonce à appliquer le régime de droits conformément aux dispositions de celui-ci. Les dispositions relatives à l'« Offre permise » évitent l'effet dilutif engendré par le régime de droits si une offre publique d'achat est présentée à tous les détenteurs d'actions ordinaires de la société (autre que l'initiateur) au moyen d'une note d'information qui demeure ouverte à l'acceptation pendant au moins 105 jours et satisfait certaines autres conditions. Si une offre publique d'achat ne répond pas aux exigences du régime de droits ou si la société ne renonce pas à l'application du régime de droits conformément aux dispositions de celui-ci, les détenteurs des droits (autres que l'acquéreur et ses alliés) auront le droit d'acheter des actions ordinaires supplémentaires de la société à un prix substantiellement inférieur au cours du marché.

La Bourse de Toronto a accepté le dépôt du régime de droits, pourvu qu'il soit ratifié par les actionnaires de la société dans les six mois suivant sa date d'entrée en vigueur. Le conseil d'administration croit que l'adoption du régime de droits est souhaitable et dans l'intérêt de l'ensemble des actionnaires de la société, et recommande aux actionnaires de voter en sa faveur lors de l'assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires prévue le 5 mai 2017 (l'« assemblée »). Si le régime de droits n'est pas ratifié par les actionnaires de la société dans les six mois, le régime de droits et tous les droits émis en vertu de celui-ci seront résiliés et prendront fin à ce moment. Si le régime de droits est ratifié, il restera en vigueur jusqu'à la clôture de l'assemblée annuelle des actionnaires en 2020.

De plus amples renseignements sur le régime de droits seront fournis dans la circulaire d'information de la direction, qui pourra être consultée dans le site Web de SEDAR à sedar.com et qui sera envoyée par la poste aux actionnaires de la société avant la prochaine assemblée.

Assemblée annuelle des actionnaires
Morneau Shepell a annoncé que son assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires de 2016 aura lieu le 5 mai 2017, et a fixé la date de clôture des registres au 20 mars 2017 en vue de cette assemblée.

Avis de conférence téléphonique
Les dirigeants de Morneau Shepell tiendront une conférence téléphonique le vendredi 3 mars 2017, à 10 h (HE). Elle sera ouverte à toutes les personnes qui souhaitent y prendre part, et une période de questions est prévue à la fin de la présentation. Pour participer à la conférence en direct, veuillez composer le 416 340-2217 (code de participant : 5757749) dans la région de Toronto, ou le 1  866 696‑5910 (code de participant : 5757749) ailleurs au Canada. L'audiodiffusion de cette conférence sera ensuite disponible dans le site Web de Morneau Shepell, à morneaushepell.com.

À propos de Morneau Shepell
Morneau Shepell est la seule société offrant des services-conseils et des technologies en ressources humaines à adopter une approche intégrative des besoins en matière de santé, d'assurance collective, de retraite et d'aide aux employés. Elle est également le chef de file parmi les fournisseurs de programmes d'aide aux employés et à la famille (PAEF), le principal administrateur de régimes de retraite et d'assurance collective et le principal fournisseur de solutions intégrées en gestion des absences au Canada. Grâce à ses solutions en matière de santé et de productivité, ses solutions administratives et ses solutions en matière de retraite, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle. Fondée en 1966, Morneau Shepell sert environ 20 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant près de 4 000 employés à l'échelle internationale, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde. Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, visitez le site morneaushepell.com.

Mesures financières
Afin d'aider les investisseurs à évaluer le rendement financier de la société, le présent communiqué de presse fait aussi mention de certaines mesures financières comme le BAIIA rajusté, la marge sur BAIIA rajusté, le flux de trésorerie disponible normalisé et le ratio de distribution normalisé et les revenus organiques. La société est d'avis que le BAIIA rajusté, la marge sur BAIIA rajusté, le flux de trésorerie disponible normalisé et les revenus organiques sont des mesures financières complémentaires utiles pour aider les investisseurs à mesurer son rendement financier. Pour les détails à ce sujet, veuillez consulter le rapport de gestion de la société. Ces mesures financières n'ont pas de signification normalisée prescrite par les NIIF et, en conséquence, il est possible qu'elles soient difficilement comparables à des mesures semblables présentées par d'autres émetteurs.

(1)

Le « BAIIA rajusté » se définit comme le bénéfice avant coûts de financement, impôts (charges), dépréciation et amortissement, et certaines dépenses extraordinaires.

(2)

Le « flux de trésorerie disponible normalisé » se définit comme l'encaisse provenant des activités d'exploitation, rajusté en fonction des variations du fonds de roulement hors caisse, des dépenses en capital, des impôts actuels (moins les impôts sur les bénéfices payés) et de certaines dépenses extraordinaires.

(3)

Les « revenus organiques » se définissent comme les revenus, à l'exclusion des acquisitions hors de l'exercice correspondant et des cessions, et de la Health Republic Insurance of New York (HRINY), qui a reçu l'ordre de liquider ses activités par le New York State Department of Financial Services en 2015.

 

Énoncés prospectifs
Certaines déclarations contenues dans le présent communiqué de presse ont un caractère prospectif au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables, comme les énoncés au sujet d'événements, de résultats, de circonstances, de rendements ou de prévisions anticipés qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés contenant des verbes tels que « pouvoir », « s'attendre » et « croire » ou d'autres termes susceptibles de créer un effet semblable peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces énoncés ne sauraient garantir aucun rendement futur et sont assujettis à de nombreux risques et à de nombreuses incertitudes, dont ceux décrits dans les documents déposés auprès du public (qui sont disponibles en anglais dans le site Web SEDAR, à sedar.com) et dans le rapport de gestion de la société, sous la rubrique Risques et incertitudes. Ces risques et ces incertitudes sont liés notamment à la capacité de la société de maintenir sa rentabilité et de gérer sa croissance, à sa dépendance envers les systèmes d'information et la technologie, à sa réputation, à sa dépendance vis-à-vis de ses principaux clients et de ses spécialistes clés ainsi qu'à la conjoncture économique. Un grand nombre de ces risques et incertitudes peuvent influer sur les résultats réels de la société et faire en sorte que ceux-ci diffèrent considérablement de ceux exprimés explicitement ou implicitement dans tout énoncé prospectif émis par la société ou en son nom. En raison de ces risques et incertitudes, il est recommandé aux investisseurs de ne pas indûment considérer ces énoncés prospectifs comme des prédictions de résultats futurs. Tous les énoncés prospectifs du présent communiqué de presse sont faits sous réserve de la présente mise en garde. Ces énoncés sont faits en date du présent communiqué de presse et, sauf pour se conformer aux lois applicables, la société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement tout énoncé prospectif en raison de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou pour toute autre raison. De plus, la société n'assume aucune obligation de commenter toute analyse, prévision ou tout énoncé émis par une tierce partie à l'égard de la société, de ses résultats financiers ou d'exploitation ou encore de son titre.

SOURCE Morneau Shepell - Société

Pour plus de renseignements: Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : Helen Reeves, 416 345-5633, hreeves@morneaushepell.com


print rss